Black Swan

15012012

Black Swan dans Films US Black-Swan_fichefilm_imagesfilm

Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnesque dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily… Film 2011




Bilitis

15012012

Bilitis dans Films anglais

Bilitis est un film du photographe britannique David Hamilton, inspiré par les poèmes de Pierre Louÿs et scénarisé par Catherine Breillat.Âgée de dix-sept ans, Bilitis est élève dans un internat. Peu avant les vacances d’été, qu’elle passe chez son amie Melissa, qui est mariée, elle est tombée amoureuse d’un photographe, mais n’ose pas cependant faire le premier pas. Elle est témoin de la violence avec laquelle Pierre, le mari de Melissa, la force à des rapports sexuels. Toutes deux se réfugient alors dans une brève aventure saphique, à laquelle Melissa met fin par la suite. Bilitis se rend bien compte que ce n’est pas elle mais son amie qui a besoin du photographe et elle retourne à son internat sans avoir trouvé son véritable amour. Film 1977.




Belle maman

15012012

Belle maman dans Films Français 12259-b-belle-maman-205x300

Ca y est ! Antoine a enfin trouvé chaussure à son pied, la femme de ses rêves, la plus sexy, pas trop snob, la plus « classe ». Bref, il l’épouse. Alors que la cérémonie a commencé, des pas retentissent sur les dalles de l’église. Tout le monde se retourne. Léa, qui pourtant sait si bien disparaître, n’a jamais su passer inaperçue. Une fraction de seconde, un regard échangé, la voix du prêtre qui insiste, Antoine qui dit oui alors qu’il sait déjà qu’il aurait du dire non. Il vient de tomber irrémédiablement, follement et pour toujours amoureux de sa belle-mère. Film 1998.




Basic instinct 2

14012012

Basic instinct 2 dans Films US basic_instinct2-225x300

Psychiatre londonien réputé, le Dr. Michael Glass est le meilleur dans son domaine. Lorsque le commissaire Roy Washburn lui demande d’évaluer psychologiquement une femme mêlée à la mort mystérieuse d’un célèbre sportif, son univers bascule…
Catherine Tramell est une romancière américaine, et les meurtres qu’elle dépeint dans ses romans se réalisent de plus en plus souvent dans la vie réelle. Entre elle et le Dr Glass, l’attirance est immédiate. Glass est intrigué par cette superbe femme qui réveille ses instincts les plus sombres. Piégé dans un jeu qu’il croit maîtriser, fasciné par sa beauté, il transgresse peu à peu toutes les limites qu’il s’était fixées.

Alors que les meurtres frappent de plus en plus près, un face-à-face sans pitié s’engage entre le psychiatre et cette femme aussi séduisante que redoutable… Film 2006




Basic instinct

14012012

Basic instinct dans Films US largeposter_414

Nick Curran, inspecteur de police à San Francisco, enquête sur le meurtre d’une star du rock, Johnny Boz, tué de trente et un coups de pic à glace par une inconnue alors qu’il faisait l’amour. Nick apprend que le chanteur fréquentait Catherine Tramell, riche et brillante romanciere. Au cours de son enquête, il s’apercoit que les parents de Catherine sont morts dans un accident suspect, que son professeur de psychologie a été assassiné dix ans plus tôt à coups de pic à glace et qu’enfin, une de ses meilleures amies a, en 1956, tué ses trois enfants et son mari. Film 1992.




Antonia’s line / Antonia et ses filles

13012012

Antonia's line / Antonia et ses filles dans Film néerlandais

Antonia’s line est un film de Marleen Gorris qui a reçu en 1995 l’oscar du meilleur film étranger. Il raconte l’histoire d’Antonia, femme indépendante dont le caractère affirmé et l’ouverture d’esprit ont profondément bouleversé les moeurs de son village natale.

À 90 ans, Antonia sait que sa vie a été bien remplie. Sentant son heure arrivée, elle se souvient… À l’agonie de sa mère folle, elle est revenue s’installer dans la ferme familiale avec sa fille, Danielle. Elles ont toutes deux pris sa gestion en main, sans tenir compte de l’avis des villageois. Une liberté de ton qui suscita jalousie, rancoeur, haine, amour et passion.

L’homosexualité est admirablement traitée dans ce film. Elle concerne Danielle, la fille d’Antonia et apparait comme un phénomène intimement lié au mécanisme d’émancipation qu’incarnent Antonia et ses filles. Elles sont en effet le symbole d’une libération et  tout au long du film, avatar après avatar, représentent les différentes étapes du féminisme moderne. Or la véritable rupture féministe intervient au moment où la femme décide de prendre le pouvoir sur son propre corps, son organisme et d’enfanter, non pas soumise à sa condition naturelle, mais par choix. C’est le choix de Danielle qui sans avoir d’homme, décide de porter un enfant, à une époque où rien n’est plus mal vue qu’une fille mère. Sa décision, Antonia la soutient et la vie dans la joie, l’amour, une volonté commune qui font d’Antonia et sa fille non plus les victimes de leur condition de femme, mais des femmes qui ont choisit de le devenir.

Danielle a donc un enfant, l’élève seule avec sa mère et sans homme jusqu’à l’apparition de Lara, maîtresse de sa fille surdouée dont elle tombe éperdument amoureuse.

Traitement de l’homosexualité

Pour une fois, l’homosexualité n’est pas traitée avec douleur, crainte, angoisse ou peur. L’amour survient et est vécu sans doute, simplement dans la joie et avec discrétion. Une leçon pour le cinéma lesbien…

Vous l’aurez donc compris, même si le film a un peu vieilli, si je devais noter ce film je lui donnerais 5/5, à voir… melheureusement ce sera en vo  : film vosteng







marilynaudrey |
achacunsoncinema |
filmss |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cinevedette4
| carolineriche
| utopia2012